b-ak


Visual Art
& Design



FR
Imaginons le hasard et l’impromptu prenant place dans une interaction entre individus.

Le project Ostrakinda est né de ce postulat.

Ostrakinda est un interlocuteur installé dans la réunion.
En se basant sur le principe de sérendipité le dispositif pertube les dialogues et génère une fenêtre graphique aux horizons inattendus.
Ostrakinda écoute sans enregistrer. À partir des échanges oraux, des contenus graphiques sont générés, en lien direct ou indirect avec les débats. Lorsqu’un mot est prononcé régulièrement, Ostrakinda pioche aléatoirement des images liées à ce mot et l’illustre par vidéoprojection.
Les informations envahissent peu à peu l’espace en créant inspiration ou parasite. Ces informations permettent aux protagonistes d’évoluer vers de nouvelles idées, imaginaires et questionnements imprévus. Ostrakinda suscite le débat, relance une discussion, permet de rebondir sur une idée.

Le dispositif reflète une masse chaotique d’accidents engendrés par le vocabulaire employé. À la fois spectatrice et participante, inquiétante et rassurante, elle questionne le débat en cours.

EN
Imagine randomness and impromptu taking place in an interaction between individuals.

The Ostrakinda project was born from this postulate.

Ostrakinda is an interlocutor set up in the meeting which generates a graphic window with unexpected horizons. Based on verbal exchanges, graphic contents are illustrated by projection. Information gradually invades the projection, inspiring - or interfering with - the meeting and the discussions. And so Ostrakinda provokes debates, restarts discussions, allows people to kick ideas around. This system reflects the chaotic mass of accidents provoked by the vocabulary used in meetings.

Concept and Design team : Ammar-Khodja Brice, Sattler Maxime
3D Drawing : Genty Clément
Base : Degert Maxime
Programmation : Iacopetta Joseph - ALE-Enterprise

Partners : Biennale de Saint-Étienne, ALE-Enterprise, HEAR