b-ak


Visual Art
& Design

Né à Colombes en 1992, Brice Ammar-Khodja est diplômé de la Haute École des Arts du Rhin en mention Design. Il s’interroge sur les ambiguïtés entre formes plastiques et appliquées ainsi que l’incidence de l’inconnu dans la création.Son travail se situe entre pratique artistique, design et recherche scientifique.

Formé au design graphique, ses problématiques s'orientent vers le rapportambigu entre forme et usage. Avant de pousser la porte d’un laboratoire, il lui fallu abandonner les certitudes construites dans sa pratique du design et se laisser porter par les découvertes fortuites. Le terme de « sérendipité » s’est imposé à lui. C’est un mélange d’art, d’imagination, de science, d’enquête. Elle encourage à se frotter à l’étrange, à ce qu’on ne connait pas, demande d’abandonner une recherche au profit d’une autre, pour finalement ouvrir la voie au paradoxe de trouver ce que l’on ne cherche pas. En investissant l’espace du laboratoire de recherche, sa pratique l'a amené à repenser ses pratiques. Sur la paillasse, ses productions s’intègrent à un processus expérimental qui les transforme, les entrainant loin de son intention première.Sa première expérience en laboratoire fut menée au sein de l’IS2M (Institut de Science des Matériaux de Mulhouse) dans un groupe spécialistede l’interaction entre les surfaces et l’eau. L'eau depuis irrigue son imaginaire. Entrainé par ses mouvements, dans un processus d’hybridation, il cherche à créer des interfaces de dialogue entre les disciplines, dans une zone à la confluence de la poésie et de la rationalité, de l’expérimentation et du rêve. 

Laboratoire artistique, poétique des sciences ? De ses premiers contacts avec l’univers des laboratoires, il garde des images, une ambiance, des univers oniriques et narratifs.

Désormais étudiant-chercheur à l’Ensadlab au sein du groupe reflective interaction ses recherches tendent à interroger le rapport symbolique et spatial entre matériaux à comportement et sujet projeté ainsi que la relation entre environnement et usagers au travers du hasard, de l’improvisation.

Co-fondateur du collectif 2920g et de la revue typographique Pied de Mouche, je travaille également depuis 2 ans en collaboration avec des chercheurs de l’IS2M (Institut de Science des Matériaux de Mulhouse.
        CV : FR / EN

        mail : bak.ressources@gmail.com

        mobile : +33 (0) 65088901